Comprendre la façon dont notre cerveau crée la réalité revient à mieux comprendre la façon dont nous pouvons attirer à nous ce que nous souhaitons. Je ne parlerai pas directement ici de ce dernier sujet traité plus spécifiquement dans mon article « Comment manifester ce que l’on souhaite avec la loi d’attraction »

Dans cet article, nous envisagerons 2 points en particulier. Dans le premier, nous nous pencherons sur des aspects de physique quantique. Dans le second, nous verrons comment notre cerveau crée l’illusion

Aspects de physique quantique: les particules en vibration

La physique de l’infiniment petit

La physique quantique envisage l’infiniment petit. Les particules en vibrations s’agrègeraient de manière à créer la matière. Pour vous en persuader, vous pouvez vous référer aux sciences cymatiques. Grâce à la vibration des sons, des grains de sables peuvent prendre différentes formes.

En tant qu’être humain, nous émettons également des vibrations par le biais de nos émotions. Ce que nous dégageons  (vibrons) contribuera donc à agréger la matière sous différentes formes. Néanmoins, la matérialité reste une illusion de nos 5 sens. Ce qui nous donne la sensation d’avoir un matériel solide sont en réalité des champs électromagnétiques contraires.

Ces sens parviennent à nous donner l’illusion de la matière pour certaines densités seulement. En effet, toujours d’après la physique quantique, il y aurait 6 dimensions non perceptibles par nos 5 sens. On entend par dimension la densité. Pour bien comprendre, prenons l’exemple de liquide de différentes densités que l’on verse dans un verre d’eau. On peut imaginer verser de l’huile et de l’eau. Ces deux liquides n’ont pas la même densité, ils ne se mélangent pas mais co-existent sur un même plan.

L’expérience des fentes de young

Revenons à la question des particules en vibration. Une expérience a été réalisée par Thomas YOUNG qui avait utilisé un rétroprojecteur pour envoyer de la lumière sur un écran. Il avait placé entre les 2 un bout de papier sur lequel il y avait 2 fentes. Lorsque les photons contenus dans la lumière traversèrent les fentes, ce n’étaient pas des fentes que l’on voyaient sur l’écran mais des franges d’interférence, ce qui démontrait la nature ondulatoire et particulaire de la lumière.

L’expérience a été renouvelée mais cette fois on plaça une caméra pour observer la façon donc la lumière traversait les fentes. Cette fois, c’était bien 2 fentes parallèles qui apparaissaient su l’écran. Autrement dit, le fait de porter notre attention sur cette lumière permettaient de la matérialiser et permettaient aux ondes ondulatoires de prendre forme

Ainsi, pour résumer, il y aurait des particules en vibration qui créeraient la matière en s’agglomérant en fonction de la manière dont nous portons notre attention sur elles. Ceci nous amène à l’illusion que crée notre cerveau

Comment notre cerveau crée l’illusion 

Le temps et l’espace n’existent pas

Le temps et l’espace n’existent pas, c’est une illusion de notre cerveau. En ce qui concerne la réalité, on envisage l’hypothèse d’une projection holographique dans le vide. En effet, nous baignons dans 99% de vide remplit d’un véritable champs d’information. Notre cerveau perçoit l’information issu de la lumière mais nos yeux ne perçoivent pas suffisamment de photons pour avoir assez d’informations de l’extérieur. C’est donc bien souvent le fruit de notre dialogue interne qui sera projeté vers l’extérieur comme étant notre réalité. Là encore une expérience scientifique avait été menée et avait démontré que les stimulations électriques provenant de l’intérieur de notre cerveau (nos pensées) étaient supérieures au nombres de stimulations électriques qui venaient de l’extérieur par le biais occulaire

On comprend donc pourquoi on entend souvent que nous créons notre réalité par nos pensées et qu’il est important de faire un gros travail sur nous-même pour chasser nos croyances, auto-blocages et autres filtre pour attirer à nous le meilleur.

Nos yeux physiques captent peu de lumière (information)

Pour avoir une meilleure perception de la réalité et capter plus de lumière provenant de l’extérieur, certains évoquent l’importance de la glande pinéale. Cette dernière est en effet capable de capter davantage de lumière et d’information par le biais du phénomène dit de piézoluminescence rendu possible si la glande est peu entartrée et si elle est stimulée (retrouvez davantage d’informations à ce sujet dans mon livre « ouvrir les portes de votre intuition »)

Une autre façon de capter l’information subtile revient à avoir accès à notre inconscient qui capte 10 millions de bits d’information contre 16 bits d’information au niveau conscient. Ceci est notamment possible grâce à la méditation qui permet à la fois de calmer les pensées grâce aux ondes apha et de capter et traiter davantage d’informations grâce aux ondes gamma.

En résumé

Nous baignons dans 99% de vide remplit d’un champs d’information qui peut être capté par notre corps grâce à la lumière perçue par nos yeux et notre glande pinéale. Malheureusement, cette dernière est bien souvent calcifiée et/ou peu stimulée et c’est donc peu de lumière venant de l’extérieur qui sera captée et interprétée par notre cerveau. Ce dernier projettera donc sous forme holographique les informations provenant de l’intérieur (nos pensées).

L’impression de toucher quelque chose de solide quant à cette réalité projetée sera le fait de nos 5 sens qui créeront l’illusion dans certaines densités en raison de champs électromagnétiques contraires qui agrègerons les particules en vibrations qui prendront forme en fonction de la manière dont nous portons notre attention sur elles (les pensées et croyances joueront donc un rôle essentiel)

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, n’oubliez pas de vous abonnez à la newsletter. Avant que vous ne partiez, je vous propose de télécharger gratuitement 6 clefs pour manifester ce que vous voulez dans votre vie

6 clefs pour manifester ce que vous voulez dans votre vie

Amélie Bruder

 Professeur de yoga, énergéticienne, Hypnothérapeute, auteur